Nous suivre Industrie Techno

Des téléphones mobiles rechargeables au bruit

Philippe Passebon
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des téléphones mobiles rechargeables au bruit

Un système pour produire de l'électricité avec du bruit

Et si le bruit ambiant suffisait pour recharger son portable au quotidien ? C’est l’idée originale qu’ont essayé de mettre en oeuvre des chercheurs de Nokia et de l’Université Queen Mary de Londres.

A défaut de parvenir à allonger l'autonomie des batteries de portables, tous les moyens sont bons pour permettre de les recharger où que l’on soit. Une équipe de chercheurs de Nokia associée à des chercheurs de l'Université Queen Mary de Londres vient de trouver une technologie capable de recharger un téléphone en exploitant le bruit. Ils utilisent pour cela une feuille composée de nanofils d’oxyde de zinc. Lorsqu’une onde sonore frappe les nanofils, ceux-ci sont soumis à un effort suffisament important pour créer de l’électricité, par effet piezzoélectrique.

Les chercheurs ont d’abord projeté une couche liquide d’oxyde de zinc sur une feuille en plastique. La feuille est ensuite placée dans un bain chimique et chauffée à 90°C si bien que l’oxyde de zinc se réarrange en un réseau de nanofils. Lors de son utilisation, la feuille est branchée à deux électrodes pour récupérer le courant électrique généré. Le système peut ainsi produire 5 volts rien qu’en utilisant le son ambiant, comme celui généré par le trafic routier, de la musique ou des voix, soit une tension assez importante pour recharger son portable. S’il reste encore du travail avant que la technologie ne soit mature, l’idée est suffisamment séduisante pour que les chercheurs continuent à plancher dessus.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles