Nous suivre Industrie Techno

Des "supertransistors" pour remplacer les relais

J.-C. G.

Sujets relatifs :

, ,

L'industrie automobile dispose désormais d'un relais statique capable de commuter jusqu'à 800 ampères, le "e-switch".

En commutation de puissance, le remplacement des relais électromécaniques par des semi-conducteurs basse tension est un vieux rêve que les fabricants de puces n'avaient jusqu'à présent jamais pu concrétiser.

Avec le circuit MC33982, aussi surnommé "e-switch", Motorola Semiconducteurs semble aujourd'hui disposer d'une bonne carte pour remporter la mise. Et elle est de taille puisqu'il s'agit ni plus ni moins que d'équiper les millions de véhicules qui sortiront des chaînes dans les prochaines années.

Principal atout de ce composant : sa capacité à véhiculer un courant conséquent (jusqu'à 800 A pendant 50 ms ou 150 A pendant 600 ms) avec des pertes infimes (2,9 mœ, à 150 °C), tout en faisant preuve d'une grande intelligence.

Pour ce faire, Motorola a fait appel à deux puces distinctes, l'une est de type HDTMos pour la puissance, l'autre de type SmartMos pour le traitement des données. Elles sont encapsulées dans un seul boîtier au format PQFN.

« Ce circuit, et la gamme qui suivra, est à même non seulement de remplacer un relais ou un fusible, avec l'avantage de la "réarmabilité", mais aussi d'offrir au concepteur d'électronique automobile une autre façon d'appréhender la gestion de puissance et les problèmes de fiabilité », estime Jean-François Thery, responsable des applications automobiles chez Motorola Semiconducteurs. Plusieurs constructeurs allemands se seraient d'ores et déjà montrés très intéressés...

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0853

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Exit Tesla la simple « entreprise de voitures électriques », Elon Musk présente désormais sa société[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Comment ESI Group a permis à Volkswagen de concevoir 100% en virtuel le SUV Nivus

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Plus d'articles