Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Des soudures aluminium-acier résistantes et souples

Alexane Roupioz

Un procédé de soudure à l’état solide permettant d’assembler à la fois par une liaison mécanique et par un lien métallurgique des pièces en aluminium et en acier a été mis au point par des scientifiques américains du Pacific Northwest National Laboratory (PNNL). Les matériaux ainsi soudés présentent une forte résistance et une grande malléabilité. 

Pour assembler l’aluminium et l’acier, les scientifiques se heurtent à un problème de taille : les deux matériaux ont des propriétés physico-chimiques (température de fusion, coefficient d’expansion thermique...) différentes, incompatibles avec les procédés classiques de soudure par fusion ou friction. De plus, la forte affinité chimique entre les deux matériaux conduit à la formation non homogène de composés intermétalliques au niveau de la soudure, qui est alors fragilisée. Pour surmonter ces obstacles, des scientifiques du PNNL ont mis au point un procédé inspiré d’une technique utilisée dans l’industrie du bois : la queue-d'aronde. Il s’agit d’une liaison mécanique composée d’une partie mâle en forme de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Des additifs qui réduisent le coût des supercondensateurs au lithium

Réduire le coût de production des supercondensateurs en jouant sur l’insertion d’ions lithium. Voici ce que proposent des[…]

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Analyse

Elle traque les polluants de l'air intérieur

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Chez ArcelorMittal, l’IFPEN va capter le CO2 avec moins d’énergie

Solvay et Stratasys misent sur un matériau haute performance pour l'impression 3D

Solvay et Stratasys misent sur un matériau haute performance pour l'impression 3D

Plus d'articles