Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des serveurs pour chauffer l'eau des bâtiments

CLAIRE LECOEUVRE
Des serveurs pour chauffer l'eau des bâtiments

La chaudière numérique de Stimergy

Récupérer la chaleur des serveurs d’ordinateurs. L’idée se répand de plus en plus. La question est plutôt de savoir qu’en faire. Christophe Perron, le fondateur de la start-up Stimergy, a développé une chaudière numérique pour se servir de cette chaleur perdue pour chauffer l’eau des bâtiments. Un moyen intéressant de réduire la consommation d’énergie nécessaire pour refroidir les salles de serveur. Rappelons que les data centers représentent environ 1,5 % de la consommation énergétique mondiale.

Avec la solution Stimergy, environ seize serveurs sont immergés dans une cuve d’1m2 remplie de fluide diélectrique. Ce fluide permet de récupérer 90% de la chaleur émise par les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ecosystèmes territoriaux hydrogène : la mobilité en tête des appels à projet de l’Ademe

Ecosystèmes territoriaux hydrogène : la mobilité en tête des appels à projet de l’Ademe

L’Agence pour la transition écologique (Ademe) a lancé une série de trois appels à projet (décembre 2020,[…]

« L’électrification d'un procédé thermique comme la pasteurisation apporte un gain significatif pour l'industrie », pointe Youmna Romitti du Cetiat

« L’électrification d'un procédé thermique comme la pasteurisation apporte un gain significatif pour l'industrie », pointe Youmna Romitti du Cetiat

Mobilité hydrogène : Plastic Omnium et McPhy Energy s'allient pour optimiser le remplissage des réservoirs

Mobilité hydrogène : Plastic Omnium et McPhy Energy s'allient pour optimiser le remplissage des réservoirs

BATTERY 2030+ : comprendre l’interface électrolyte-électrode des batteries pour améliorer leurs performances

BATTERY 2030+ : comprendre l’interface électrolyte-électrode des batteries pour améliorer leurs performances

Plus d'articles