Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Des robots inspirés par l'art du découpage japonais

Alexane Roupioz

Un robot sans composante rigide capable de se déplacer en rampant a été mis au point par des chercheurs de l’Université d’Harvard aux Etats-Unis. Inspirés par les écailles des serpents, les scientifiques ont utilisé l’art japonais du découpage, le kirigami, pour donner au robot une surface modulable : soit lisse, soit en 3D. C’est l’alternance de ces textures qui permet au système de se propulser vers l’avant.

Le dispositif mis au point par les chercheurs est complètement autonome. Le système d’actionnement est composé d’un tube élastomère fait de caoutchouc de silicone qui s’étend et se contracte sous l’action d’une pompe à air embarquée, et alimentée par une pile au lithium. Pour maximiser l’élongation du tube quand l’air est injecté, et limiter les autres modes de déformation, l’élastomère est entouré de fibres de Kevlar rigides agencées dans un motif[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles