Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des robots autopliants imprimés

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Une méthode de fabrication de robots autopliants imprimés a été développée par des chercheurs du MIT et de Harvard. Ils utilisent des polymères à mémoire de forme actionnés par effet joule.

Le robot chenille est d’abord imprimé en 3D en une planche, puis est capable de se plier tout seul pour prendre sa forme finale. Pour cela, les chercheurs l’ont conçu dans un matériau polymère à mémoire de forme sensible au changement de température. Lorsqu’il sort de l’imprimante, il est encore[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles