Nous suivre Industrie Techno

Des rivets à sertir

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,

SpotFast de PEM

SpotFast, nouvelle gamme de fixations conçue et fabriquée par l'Américain PEM, spécialiste du sertissage distribué en France exclusivement par Titanox Industrie, constitue une approche inédite de l'assemblage.

La fixation SpotFast assemble de manière définitive deux tôles fines, sans aucune surépaisseur des deux côtés. Pourquoi ? Parce que la déformation habituellement constatée lors de l'utilisation de rivets standard, est due à l'expansion de la matière du rivet. Alors qu'avec SpotFast, indéformable, c'est la matière qui flue, rendant ainsi la fixation solidaire du support. Le résultat obtenu est très net, d'autant que l'état de surface du rivet, en acier ou inox, est lui-même parfaitement lisse, évitant ainsi toute reprise de finition ultérieure et permettant même la pose d'une couche de peinture.

SpotFast, qui existe en deux modèles Ø 3 et 5 mm, assemble deux tôles de 0,8 jusqu'à 1,6 mm d'épaisseur en acier, acier inoxydable ou aluminium. Il est également possible d'assembler deux pièces de matières et d'épaisseurs différentes dont la dureté est inférieure ou égale à 88 HRB. La résistance à l'arrachement d'un rivet SpotFast de 5 mm de diamètre assemblant deux tôles de 1,6 mm est de 1 145 et 1 500 N, variable selon la nature de la matière des tôles !

SpotFast s'utilise aussi comme axe de rotation dès lors que les tôles sont maintenues par un seul rivet : la tôle supérieure pivote tandis que seconde reste fixe. La pose de SpotFast se fait à l'aide d'une simple presse standard et peut être automatisée. En résumé, SpotFast représente une alternative au soudage et au rivetage, pour de très nombreuses applications.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.titanox.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

[Cahier Technique] Les interfaces cerveau-machine dessinent la médecine du futur

Apparus dans les années 1950, les systèmes interfaçant le cerveau humain et la machine avaient tout d’une expérience[…]

24/05/2021 | SantéImplants
Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Plus d'articles