Nous suivre Industrie Techno

Des revêtements métalliques fonctionnels

Rédaction Industrie et Technologies
Du nickel pour des instruments chirurgicaux antibactériens et des fils de soie enrobés de titane pour des vêtements ignifugés, ce sont deux nouvelles applications en devenir.


Les matériaux composites n'en finissent pas de surprendre par leurs combinaisons et les propriétés qui en découlent. C'est ainsi que les services de veille de l'ambassade de France au Japon rapportent les travaux du professeur Shigeaki Inata, de l'Université de Gunma.

Ce dernier a développé un procédé d'enrobage de fils de soie d'une fine couche de titane et de silicone, grâce à un plasma ionisé.

D'autres matériaux métalliques comme l'aluminium, le platine, l'argent, peuvent être plaqués. Dans chaque cas, le fil conserve sa flexibilité est peut subir les mêmes traitements qu'un fil de soie naturel.

L'avantage du titane réside dans ses propriétés de filtre. Celui du silicone, dans sa grande résistance à la chaleur. Les deux matériaux associés permettraient de tisser des vêtements ignifugés pour le compte des pompiers, par exemple.

Autre innovation, dans un registre proche, l'entreprise de revêtements métalliques Takashu Kagaku Ltd et Kobe Steel lancent la production d'un placage métallique antibactérien développée et brevetée par l'aciériste.

A base de nickel, ce placage s'ionise au contact de l'eau, tuant les bactéries à sa surface. Son potentiel bactéricide, a été testé et vérifié sur plusieurs micro-organismes pathogènes. Il devrait trouver de nombreuses applications dans les services hospitaliers, pour garantir des équipements « nickel ». 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles