Nous suivre Industrie Techno

Des relations améliorées avec les donneurs d'ordres

François-Xavier Lenoir

Sujets relatifs :

,
Ce bureau d'études, situé en Loire-Atlantique, a mis en oeuvre une plate-forme PLM compatible Web pour mieux dialoguer avec ses partenaires.

Spécialisé dans la conception de produits et d'outillages, du cahier des charges jusqu'aux plans de détail, SC Design fait appel à la gestion de projets pour obtenir des pièces bonne matière. La société établit donc un lien permanent avec des entreprises de sous-traitance dans ses travaux de développement de projet, de rétroconception, de fourniture de prototypes bonne matière, de "restyling" et de conception d'outillages. Tout comme dans ses prestations de conseil sur le choix des matières et du processus

Spécialisé dans la conception de produits et d'outillages, du cahier des charges jusqu'aux plans de détail, SC Design fait appel à la gestion de projets pour obtenir des pièces bonne matière. La société établit donc un lien permanent avec des entreprises de sous-traitance dans ses travaux de développement de projet, de rétroconception, de fourniture de prototypes bonne matière, de "restyling" et de conception d'outillages. Tout comme dans ses prestations de conseil sur le choix des matières et du processus de fabrication.

Faciliter les échanges et le dialogue à distance

Flash-back. En 2003, Pascal Maillard, le fondateur de SC Design, travaillait dans un groupe de 360 personnes qui utilisait les solutions de PTC et avait déjà un outil PLM. « Ce groupe possédait trois sites d'injection thermoplastique et une unité d'études et de fabrication d'outillages, fournisseur des autres sites, tous éloignés géographiquement », explique le spécialiste. Le choix technique d'un outil PLM devait répondre à deux problématiques du bureau d'études. D'abord, réduire les temps de validation des études, et ensuite ne plus prendre en charge les traitements et les analyses des fichiers clients pour leurs appels d'offres.

Éloigné géographiquement, le principal client du groupe n'avait pas d'outils pour la lecture des fichiers 3D. Des plans 2D lui étaient donc envoyés, les échanges se faisant par télécopie ou par mail. Des réunions étaient organisées dans le cas de projets complexes. « Une approche pénible car les sollicitations pour la récupération de données étaient incessantes », se rappelle le responsable de ce bureau d'études. « Ce qui interrompait le travail en cours, prenait du temps en communication et manquait de précision et de performance dans l'analyse, puisqu'il fallait transformer les informations 3D en 2D. » Et pour corser les données du problème, le client ne voulait pas investir. Que faire ?

Pour être plus réactif, efficace et innovant

Une première idée consistait à partager le même écran à distance, en utilisant un outil de maintenance informatique. Cette solution n'était pas chère et facile à mettre en place. Mais c'était une utilisation détournée du logiciel. Différents contacts avec les partenaires CAO et informatique ont mis en évidence des outils plus performants comme SmarTeam de Dassault Systèmes ou Windchill/Project Link de PTC. Petit problème cependant, cela sous-entendait des budgets d'investissement largement plus importants. Une réflexion interne, puis avec les partenaires, a généré d'autres idées, comme la mise en place d'un plan projet, le partage des informations en centralisant les données sur un seul site, avec des diffusions contrôlées et une validation avec un historique. « Il fallait aussi tenir compte des moyens matériels, différents sur chaque site, et des profils de chaque utilisateur », remarque l'expert.

Finalement, c'est Project Link de PTC qui a été choisi. « Il s'agit d'un système unique avec une architecture Web », note Pascal Maillard. Ce dernier relève également la simplicité de son utilisation et de sa prise en main ainsi que la facilité du paramétrage qui lui confère souplesse et flexibilité. Ses réponses aux différentes contraintes métiers et à celles de leurs processus sont illimitées. En outre, il s'installe en seulement vingt jours étalés sur trois mois.

« Le PLM a induit une réduction considérable des temps de développement, la visualisation de l'avancement du projet sur chaque site, avec une meilleure implication des équipes, la garantie des données partagées et l'intégration de documents tout format », constate le responsable.

En 2006, lorsqu'il a créé SC Design, Pascal Maillard a, de nouveau, fait le choix de solutions de PTC, Pro/Engineer pour la CAO, Project Link pour le PLM. « Nous avions retrouvé le même cheminement que le groupe dans lequel j'avais fait mes premières armes PLM », souligne le fondateur de SC Design. « Il fallait assurer une liaison rapide et efficace entre des fournisseurs et des donneurs d'ordres dispersés géographiquement, pour que la société soit réactive, efficace, performante et innovante. En outre, notre démarche est écologique, puisqu'il y a moins d'impressions papier et moins de déplacements. » Les échanges avec les prospects s'effectuent très simplement au moyen du protocole d'échange de fichiers FTP. La gestion de tous les projets se réalise au quotidien avec Project Link. « J'estime le gain en chiffre d'affaires de l'ordre de 20 à 30 %, et il est du même ordre en nombre de clients », conclut Pascal Maillard. Le retour sur investissement est donc d'environ deux à trois ans.

L'ENTREPRISE

- Bureau d'études créé en février 2006 à Rezé (Loire-Atlantique) - 5 personnes - 380 000 euros de chiffre d'affaires estimé en 2007

Les conseils de

PDG de SC Design.

> Exploiter à bon escient le potentiel de l'outil PLM. > Travailler en parfaite entente avec tous les participants au projet. > Faire appel à des partenaires intégrateurs, distributeurs du logiciel.

La solution

- Pro/Engineer de PTC pour la CAO. - Project Link de PTC pour le PLM. - 5 stations de travail Dell.

Les bénéfices

- Validation des développements en deux à trois jours au lieu de deux semaines auparavant. - Évite des déplacements, car l'outil permet de se comprendre au téléphone. - Transparence du suivi des travaux. - Image positive de l'entreprise auprès des clients actuels et potentiels.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0894

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies