Nous suivre Industrie Techno

Des portiques biométriques pour fluidifier le trafic aérien

L. F.

Déjà installés en Angleterre, au Portugal et en Finlande, les portiques de passage automatisé des frontières d'Accenture font sensation en Europe. L'entreprise américaine a déployé cet été ces sas munis de capteurs biométriques à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam (Pays-Bas). L'interface est relativement simple : le passager dépose son passeport électronique sur un lecteur, lequel retrouve la photo stockée dans la puce du document. Le visage de son possesseur est en même temps filmé par une caméra. Un logiciel de reconnaissance faciale s'assure en quelques secondes que les deux clichés correspondent, puis déclenche l'ouverture de la barrière. Contrairement aux systèmes d'authentification des empreintes digitales, expérimentés notamment à l'aéroport Charles-De-Gaulle, l'utilisateur n'a pas besoin de s'enregistrer au préalable dans une base de données. Chaque heure, les 36 portiques biométriques de Schiphol pourront ainsi contrôler près de 13 000 passagers.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0936

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles