Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des photocapteurs pour l'agriculture

Philippe Passebon
Des photocapteurs pour l'agriculture

airinov optimise les apports d'azote des agriculteurs

© Airinov

Des capteurs conçus par la start-up Airinov couplés avec des algorithmes conçus par l'INRA permettent en étant transportés par un drone de connaître avec une résolution de 5 centimètres carrés le taux de chlorophile et la quantité de biomasse d'un champ de colza ou de blé.

L’Agrosensor est un capteur conçu par Airinov en partenariat avec l’INRA, et permet de réaliser des cartographies d’indicateurs agronomiques utiles aux agriculteurs. Il équipe un drone de 2 mètres d’envergure et de moins de 2 kilogrammes, l’eBee, conçu par SenseFly, une filiale de Parrot, et qui vole au-dessous de 150 mètres, guidé par le GPS. « Il n'existait pas sur le marché des capteurs photograhiques avec un obturateur global qui soient assez légers pour ces applications aéroportées », explique Florent Mainfroy, président d'Airinov. « L’Agrosensor intègre cinq capteurs. Quatre d’entre eux capturent des images du champ dans quatre bandes spectrales différentes, l’infrarouge, le rouge, le vert et le "red-edge", une portion du spectre située dans le proche infrarouge qui correspond au pic de réflectance de la chlorophile. Le cinquième est tourné vers le soleil[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

Exotec, start-up de robotique de stockage basée à Croix, dans le Nord, a été sélectionnée pour[…]

21/01/2020 |
Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Plus d'articles