Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des pectines pour isoler

Philippe Passebon
Des pectines pour isoler

L'aéropectine et fabriquée à partir de déchets et biocompatible

Des supers-isolants thermiques issus de matière première d’origine végétale sont mis au point par une équipe du Centre de mise en forme des matériaux (CEMEF) avec le centre PERSEE, de Mines ParisTech. Tatiana Budtova, qui dirige ces recherches, a reçu un prix des techniques innovantes du salon Pollutec pour ces travaux.

De tous les matériaux isolants thermiques, le meilleur reste l’air. D’où les capacités isolantes des fourrures dans lesquelles l’air est piégé par les poils. Des aérogels nanostructurés, dits super-isolants, dans les pores desquels l’air vient se loger ont pourtant une conductivité thermique plus faible grâce à l'effet de Knudsen (air confiné dans les nanopores). Ils sont aujourd’hui à base de silice ou de polymères synthétiques. Mais la silice est cassante et les polymères conçus à l’aide d’agents toxiques (polyuréthane ou polycyclopentadiènes).

Tatiana Budtova et son équipe ont conçu un nouvel aérogel super-isolant à partir de polymères polysaccharides à base de pectine, un agent gélifiant utilisé pour les confitures, présent en grande quantité dans les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles