Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des pâtes photosensibles pour les circuits imprimés de la 5G

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des pâtes photosensibles pour les circuits imprimés de la 5G

© Fraunhofer IKTS

A l’occasion du salon Productronica, qui se tient jusqu’au 15 novembre à Munich (Allemagne), les chercheurs de l’institut Fraunhofer pour les technologies et les systèmes céramiques (IKTS) ont dévoilé une nouvelle matière photosensible, permettant la production de circuits imprimés plus fins. Elles se destine principalement aux applications dédiées à la 5G.

Avec le développement dans le monde des premiers réseaux 5G, les équipements électroniques dédiés à cette technologie, comme les antennes, doivent être capables d’opérer à des fréquences supérieures à 3,6 GHz. Ces fréquences élevées nécessitent des circuits imprimés plus fins. Dans un communiqué diffusé le 4 novembre, les chercheurs de l’IKTS pointent les limites du procédé d’impression par dépôt de couche épaisse, actuellement utilisé, qui consiste à presser une pâte conductrice sur un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde,[…]

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

Plus d'articles