Nous suivre Industrie Techno

Des pastilles pour évaluer le rendement des moteurs

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Des pastilles pour évaluer le rendement des moteurs

La coloration des pastilles montre une perte de rendement sur le 3e cylindre

© DR

Deux passionnés de mécaniques anciennes utilisent des pastilles réagissant à la température pour évaluer le rendement de chaque cylindre d’un moteur thermique. Une méthode de diagnostic économique, simple et rapide.

On connait les pastilles thermiques, qui changent de couleur dès que la température de consigne est dépassée, utilisées pour valider qu’il n’y a pas eu de rupture de la chaine du froid dans la logistique agroalimentaire.

Deux passionnés de voitures et de motos anciennes, Donat Thieffry et Christophe Cuvelier, à la recherche d'une solution fiable pour détecter rapidement une anomalie de fonctionnement d'un moteur thermique, essence ou diesel, ont eu l’idée de détourner cette technologie.

Ils sont partis du principe que la plupart des anomalies pouvant affecter un moteur nuisait au rendement du cylindre concerné. L’idée est donc de mettre en évidence la perte de rendement d’un cylindre par rapport aux autres en visualisant rapidement la différence de température des pipes d’échappement. L’idée fut de coller sur celles-ci des pastilles avec des réactifs thermiques. REDtech était née.

Sur le papier du moins car il a fallu toute l’année 2010 pour la mise au point. Après de nombreux tests de diagnostic sur des moteurs à l'aide de réactifs provenant de différents fournisseurs français et étrangers, un réactif mettant progressivement en évidence les écarts pertinents de rendement entre les cylindres a été sélectionné en vue de fabriquer les vignettes, de même qu’un support adhésif approprié, ainsi que la définition du processus de diagnostic. En octobre 2010, une demande de brevet est déposée afin de protéger l'invention.

De fait, les pastilles REDtech sont beaucoup plus précises qu’un thermomètre infrarouge, qui n’effectue pas une mesure simultanée sur toutes les pipes. REDtech ne remplace pas l'outillage traditionnel tel que le compressiomètre, dépressiomètre, ou autres bancs de mesure, mais permet de réaliser rapidement une évaluation du fonctionnement du moteur, avant d’aller plus avant.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.redtech.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Des chercheurs de l’Institut des sciences industrielles des universités de Tokyo et Yokohama (Japon) misent sur une[…]

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Plus d'articles