Nous suivre Industrie Techno

Des nanotechnologies pour dépolluer l’eau par le soleil

Thomas Blosseville
Des nanotechnologies pour dépolluer l’eau par le soleil

© DR

Le nouveau projet de recherche Cleanwater doit développer un procédé à base de nanotechnologies. Il vise à dépolluer l’eau par la lumière naturelle.

Une thèse doit débuter ce mois-ci à l’Ecole des Mines de Nantes. Elle fait partie d’un projet de recherche international, Cleanwater. Démarré en juin pour trois ans, ce programme doit déboucher sur un procédé inédit de dépollution des eaux, en particulier celles contenant des pesticides ou des polluants comme les perturbateurs endocriniens.

Sept pays réunis

Avec un financement européen de 1,7 millions d’euros, Cleanwater rassemblera au total 30 chercheurs issus de 7 pays (Grèce, Italie, Royaume-Uni, Espagne, Portugal, France et Etats-Unis). Il reposera sur la dépollution par photocatalyse. Cette technique traite l’eau grâce aux propriétés de nanoparticules comme celles de dioxyde de titane. Mais elle requiert une irradiation à la lumière ultraviolette pour activer les processus. Le but du projet est de se passer des rayons UV et de fonctionner à la lumière naturelle du soleil. Pour y parvenir, Cleanwater prévoit de concevoir un procédé à base de nanotubes de carbone, de nanostructures en titane et de membranes de nanofiltration.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Investissement public massif, choix du type d'hydrogène à privilégier, stratégies d'import-export, la Commission[…]

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

Focus

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Dossiers

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Plus d'articles