Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Benoît Crépin

Sujets relatifs :

, ,

Une équipe d’ingénieurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) a mis au point un procédé permettant de souder un alliage d’aluminium jusqu’à présent impossible à assembler par soudure : l’AA 7075 (vendu sous les appellations commerciales de Zicral, Fortal Constructal ou encore Ergal). Pour y parvenir, les chercheurs ont fait appel à des nanoparticules de carbure de titane, qu’ils ont incorporées dans le fil de soudure destiné à l’assemblage de l’alliage. Les jointures réalisées possèdent ainsi une résistance à la traction très élevée ; qui peut atteindre celle de l’acier après traitement thermique.

Composé principalement d’aluminium, de zinc, de magnésium et de cuivre, l’alliage AA 7075 est très prisé depuis les années 1940, notamment en raison de sa résistance équivalente à celle de l’acier, pour seulement un tiers de sa masse. Le seul obstacle à son utilisation restait la soudure, rendue quasiment impossible par sa composition. Sous l’action de la chaleur, les éléments qui constituent l’alliage migrent en effet de manière très irrégulière au niveau des soudures, provoquant ainsi des fissures tout au long de ces[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Que la lumière soit… Car c’est grâce à cette dernière que des chercheurs de l’Université de[…]

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Plus d'articles