Nous suivre Industrie Techno

Des nanofils contre les marées noires

Des nanofils contre les marées noires

Seaswarm : le robot anti-marées noires du MIT

Un tissu capable d'absorber de l'huile sans retenir d'eau ? C'est l'innovation mise au point par des chercheurs du MIT. Il ne restait plus alors qu'à installer ce matériau sur des robots et partir épurer les mers. Explications en images.

Une flotte de robots au secours des bayous de Louisiane ? C’est qui aurait pu se passer si le nouveau prototype Seaswarm développé par le MIT était arrivé plus tôt. Petit (quelques mètres de longueur), autonome (grâce à des cellules photovoltaiques) son secret réside surtout dans la large bande de tissu en mouvement qui se situe à l’avant. 

La bande totalement hydrophobe est capable d’absorber jusqu’à 20 fois son poids en huile. Résultat : elle se charge de pétrole, sans s’embarrasser d’eau. Le maillage, constitué de nanofils d’un oxyde de manganèse recouvert de silicone, peut facilement être débarrassé de l’huile absorbée par cuisson et réutilisé plusieurs fois. Le matériau, breveté par le MIT, a l’apparence du papier. Il est d’ailleurs fabriqué suivant le même procédé : les nanofils en suspension sont séchés sur une plaque pour lui donner sa forme finale. 

Destinés à fonctionner en essaim, les robots pourront communiquer leurs localisations par GPS ou wifi afin de créer un système organisé de collecte. Ils n’auront pas non plus besoin de rentrer à terre, le changement du ''papier absorbant'' pouvant s’effectuer sur un bateau. 

Sur cette vidéo le Sensable City Lab du MIT présente son projet de robots Seaswarm.
 

 


Anne-Katell Mousset

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Repousser les limites de la loi de Moore grâce aux nanotubes de carbone

Repousser les limites de la loi de Moore grâce aux nanotubes de carbone

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Plus d'articles