Nous suivre Industrie Techno

Des nano-trous dopent le photovoltaïque

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire national américain sur les énergies renouvelables (NREL) développe un procédé pour doper les cellules solaires. Sur les tranches de silicium, ses chercheurs versent de l'acide chloro-aurique, de l'acide hydrofluorique et du peroxyde d'hydrogène. Sous l'effet des acides, la surface lisse du silicium est percée de centaines de milliards de trous. Plus ils sont profonds, plus le silicium gris argenté s'assombrit. Jusqu'à devenir, selon le NREL, suffisamment noir pour absorber presque toutes les longueurs d'onde du spectre lumineux. Ce silicium noir réduirait les coûts de fabrication d'une cellule entre 1 et 3 %. Pour une cellule à 16,8 % de rendement, selon le NREL, la profondeur moyenne des trous doit être de 500 nanomètres. Et leur diamètre doit rester inférieur à la plus basse des longueurs d'ondes du spectre lumineux. Soit quarante fois inférieur à l'épaisseur d'un cheveu humain.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0926

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles