Nous suivre Industrie Techno

Des molécules à la place des puces - Et plus d'horloge, tiens! - L'espace européen dans les turbulences d'Ariane

Philippe Beaufils

Sujets relatifs :

, ,

Quelques informations lues dans La Recherche, Courrier International, et L'Expansion.

 

 

Bientôt l'ordinateur moléculaire 


Les molécules remplaceront-elles un jour les circuits intégrés au cœur des ordinateurs ? Face à la réduction de la taille de ces composants de bases, on se prépare à atteindre les limites permises par la physique. Depuis une trentaine d'années, chimistes, biochimistes, physiciens tentent de faire remplir par des molécules, des brins d'ADN, les fonctions de résistances, diodes, transistors, interrupteurs...
Dans un dossier de 16 pages, La Recherche fait le point dans chacune des voies poursuivies. 

Le temps de processeurs sans horloge est venu 

Depuis des années, Intel a fait de la vitesse d' _fcksavedurl='http://www.larecherche.fr">La Recherche fait le point dans chacune des voies poursuivies. 

Le temps de processeurs sans horloge est venu 

Depuis des années, Intel a fait de la vitesse d'horloge de ses processeurs un argument de vente : plus la vitesse d'horloge est élevée, mieux c'est !. Aujourd'hui, un processeur sans horloge serait à peu près aussi utile qu'une page de texte sans espace entre les lettres, rapporte Courrier International 

Et pourtant. Le magazine révèle que certains visionnaires aimeraient bien bouleverser la dictature de l' _fcksavedurl='http://www.courrierinternational.com/mag/INTmedia.htm">Courrier International 

Et pourtant. Le magazine révèle que certains visionnaires aimeraient bien bouleverser la dictature de l'horloge. Start-up, universités ou centres de recherche d'entreprises travaillent à concevoir des puces sans horloge depuis longtemps. La ?conception asynchrone? - l'un des noms de cette technique - offre de tels avantages, à les en croire, que tous les fondeurs y viendront un jour ou l'autre. Leur consommation électrique est très inférieure à celle des composants actuels, et les traitements bien supérieurs, assure Alain Martin, professeur d'informatique à Caltech, qui a mis au point le premier microprocesseur sans horloge en 1989 

Mais les puces sans horloge relèvent toujours du domaine de la théorie. La mise sur le marché de processeurs sans horloge se heurte à un obstacle majeur : le manque d'outils automatisés permettant d'accélérer leur conception.
Intel, qui a renoncé à ses projets de processeur asynchrone en 1997, a intégré des éléments de sa technologie sans horloge dans le Pentium IV, apparu cette année. ?Nous introduisons la conception asynchrone à petites doses sur une puce à conception classique, note Ken Stevens. directeur de recherche chez Intel. Dans ce domaine, la révolution ne se fait pas en un jour. Mais elle se fera, sans aucun doute. 

Dissensions autour d'Ariane 5 ? 

On en est pas encore là. Maishttp://www.lexpansion.com"Title=" "> L'Expansion se penche sur ce qui pourrait être cause de discorde entre les partenaires/actionnaires du prestigieux lanceur européen.
Le magazine évoque la tourmente dans laquelle se bat Arianespace, face aux difficultés techniques du lanceur : face la concurrence promise par la mise en service l'an prochain de deux poids lourds de l'espace Delta 4 pour Boeing et Atlas 5 pour Lockheed Martin, ainsi que celle de partenaires russo-ukraino-américaine (Sea Launch pour Boeing, Proton pour ILS) : face à la difficulté de trouver un terrain d'entente autour de la fusée Soyouz et son possible lancement depuis Kourou ; face à un marché en pleine récession, et au déséquilibre militaire existant entre les 2tats-Unis et l'Europe. 

« Personne n'imagine que le secteur industriel spatial puisse rester dans sa configuration actuelle... mais chacun - industriels (une quarantaine), actionnaires (dont le Cnes, EADS, et Snecma), politiques (l'ESA et ses états membres...)- a son idée sur les mesures à prendre.
La réunion des ministres de l'Europe spatiale qui se tiendra le 15 et 16 novembre à Édimbourg promets des débats en perspectives. Souhaitons-lui aussi de déboucher sur autre choses que des dissensions.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Pas encore en vacances ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à garder néanmoins le sourire.[…]

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

Plus d'articles