Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des matériaux ferroélectriques pour les mémoires

Sophie Eustache

Des matériaux ferroélectriques en couches minces de 8 nanomètres pourraient servir à l'élaboration de mémoire. En-deça de cette épaisseur, les propriétés ferroélectriques des matériaux disparaîtraient, selon les résultats de recherches menées par le CEA-Iramis et l’Unité mixte de physique CNRS/Thales de Palaiseau. L’étude théorique indique que les domaines ferroélectriques de dimensions microniques s’effaceraient au profit d’une structure striée antiferromagnétique,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Produire en flux continu grâce aux méso-réacteurs

Analyse

Produire en flux continu grâce aux méso-réacteurs

Les méso-réacteurs permettent même aux plus petites productions chimiques et pharmaceutiques de passer du batch au continu.[…]

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Le chant du cygne d'une bulle

Focus

Le chant du cygne d'une bulle

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Plus d'articles