Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des matériaux capables d'autoassemblage pour l'impression « 4D »

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un chercheur du MIT et une start-up israélienne mettent au point des matériaux capables de changer de forme dans le temps, indique le site de la BBC News Technology.

Lors d’une conférence TED en Californie le 26 février, Skylar Tibbits, directeur de recherches au MIT Self Assembly Lab, a dévoilé le « 4D printing », qu’il met au point avec Stratasys, un constructeur israélien d’imprimantes 3D et Autodesk, un éditeur de logiciels de conception et de visualisation 3D. Le « 4D printing » consiste en l'ajout d'une étape à une technologie classique d’impression 3D. Après être imprimés, les objets[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

La fabrication additive céramique progresse dans le domaine des hautes-technologies. La société 3DCeram, basée près[…]

La robotique mobile prend son indépendance dans les usines

La robotique mobile prend son indépendance dans les usines

Avec trois nouvelles imprimantes 3D, Stratasys part à la conquête de la production moyenne-série

Avec trois nouvelles imprimantes 3D, Stratasys part à la conquête de la production moyenne-série

« L’année 2020 a confirmé la place de l’impression 3D en production », clame Clément Moreau, directeur général de Sculpteo

« L’année 2020 a confirmé la place de l’impression 3D en production », clame Clément Moreau, directeur général de Sculpteo

Plus d'articles