Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des matériaux capables d'autoassemblage pour l'impression « 4D »

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un chercheur du MIT et une start-up israélienne mettent au point des matériaux capables de changer de forme dans le temps, indique le site de la BBC News Technology.

Lors d’une conférence TED en Californie le 26 février, Skylar Tibbits, directeur de recherches au MIT Self Assembly Lab, a dévoilé le « 4D printing », qu’il met au point avec Stratasys, un constructeur israélien d’imprimantes 3D et Autodesk, un éditeur de logiciels de conception et de visualisation 3D. Le « 4D printing » consiste en l'ajout d'une étape à une technologie classique d’impression 3D. Après être imprimés, les objets[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Malgré les difficultés économiques rencontrées par leurs principaux clients, les secteurs de l'automobile et de[…]

18/09/2019 | Robots
Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

Plus d'articles