Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des machines sensibles au regard

Juliette Raynal

Echanger un regard avec une machine, pour interagir avec son environnement d'un simple coup d'oeil : c'est ce que propose la start-up SuriCog. A l’occasion de la Journée technique de l’électronique, qui s’est tenue le 19 mai 2015 à la Cité des sciences et de l’industrie, la jeune pousse parisienne a présenté sa technologie de traitement d’images à haute fréquence, dont l’objectif est de faire de la donnée "regard" l’élément clé des interfaces homme-machine du futur.

Fondée il y a deux ans, la start-up a développé son propre capteur optique, baptisé Weetsy, et ses propres algorithmes afin d’analyser en temps réel le mouvement oculaire pour connaître la direction du regard dans un environnement. Présenté sous forme de lunettes, Weetsy est couplé au boîtier p-Box qui permet de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

L’aéro face à l’urgence climatique

L’aéro face à l’urgence climatique

Ces start-up qui rêvent de devenir des championnes de l'avion décarboné

Dossiers

Ces start-up qui rêvent de devenir des championnes de l'avion décarboné

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Plus d'articles