Nous suivre Industrie Techno

Des logiciels pour optimiser le stockage de CO2

Sujets relatifs :

, ,
L'IFP et le BRGM s'associent pour développer des logiciels dédiés à l'étude, au dimensionnement et au suivi des stockages géologiques de CO2.

Les défis sont à la mesure de l'enjeu ! Le stockage géologique du CO2 impose des contraintes technologiques majeures, tant dans la mise en oeuvre industrielle que dans la sécurité des installations, à moyen et long terme. Pour y remédier, un nouveau partenariat R & D vient d'être noué. Réunissant l'Institut français du pétrole (IFP) et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), il vise à concevoir des logiciels adaptés au stockage du CO2.

Avec son modèle Coores, qui prend en compte plusieurs échelles de temps et d'espace (de l'élément de roche au bassin sédimentaire), l'IFP est spécialiste en ingénierie de réservoir. Il compte sur son savoir-faire pour simuler les écoulements polyphasiques, leur impact géomécanique et l'évolution du stockage à long terme. De son côté, le BRGM met en avant ses compétences en modélisation de la réactivité chimique grâce à ses bases de données thermodynamiques et cinétiques sur les fluides et minéraux, et son logiciel Scalesim de simulation des interactions eau-gaz-minéraux.

En soutien, un réseau d'excellence européen

En attendant les premiers résultats, ce partenariat confirme l'alliance entre l'IFP et le BRGM. Les deux organismes revendiquent la création en 2007, avec l'entreprise Geostock, de la société d'ingénierie Geogreen spécialisée dans le stockage de CO2. Ils comptent surtout s'appuyer sur le réseau européen CO2GeoNet, dont ils font tous deux partie. Il est temps ! Car les premières unités de stockage pilotes sont en cours d'installation en Europe.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0907

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

les chercheurs du CTIF et de l'École centrale de Lille ont mis au point des mousses métalliques à base d'acier moins chères et plus résistantes que[…]

01/04/2009 | MATÉRIAUXR & D
MATÉRIAU

Focus

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

Focus

TÉLÉCOMS

ÉLECTROMÉNAGER

Focus

ÉLECTROMÉNAGER

Plus d'articles