Nous suivre Industrie Techno

Des LED pour la plus haute tour de Suisse

Jean-François Preveraud
Des LED pour la plus haute tour de Suisse

Une tour qui va dominer Bâle

© DR

Pour éclairer les 2 000 de la tour de 178 m que le groupe pharmaceutique Roche va faire construire à Bale, les architectes ont choisi de faire appel à 5 000 luminaires à base de LED à haute efficacité. Outre une consommation électrique divisée par deux, les gains de maintenance aboutiront à un retour sur investissement très rapide.

Le groupe pharmaceutique Roche va faire construire à Bâle une tour de bureaux qui avec 178 m sera le plus haut bâtiment de Suisse. Cette tour, conçue par le bureau d'architectes Herzog & de Meuron, abritera près de 2 000 postes de travail dès le second semestre 2015.

Le maître d'ouvrage a exprimé des exigences élevées en termes de qualité de l'architecture et d'efficacité énergétique du bâtiment, qui doit respecter la norme suisse Minergie. Il a été estimé qu'un tiers de l'énergie primaire consommé par un tel projet l’est par l'éclairage. Afin de minimiser cette consommation, il a été décidé de faire appel à 5 000 luminaires utilisant des LED, avec pour objectif de diminuer de 50 % la consommation par rapport à un dispositif d'éclairage conventionnel.

Au cours d'un processus d'évaluation intensif, divers modèles de luminaires avec ampoules fluo compactes et sources lumineuses LED ont été comparés par un institut de mesure indépendant, jusqu'à ce que la solution proposée par le fabricant de luminaires Régent Eclairage soit retenue grâce à l'efficacité de son système pouvant atteindre 118 lm/W. Le bureau d'architectes Herzog & de Meuron a émis un cahier des charges spécifique concernant la conception des luminaires ronds spéciaux qui assureront un éclairage de surface aux espaces de travail flexibles. Régent Eclairage y a répondu grâce à ses nouveaux plafonniers à encastrer de sa gamme Solo LED. Un diffuseur micro-prismatique (C-LED) spécialement adapté aux LED ultra-efficaces, garantira une protection anti-éblouissement optimale.

« Nous prévoyons un Retour sur Investissement (ROI) de la solution LED en peu d'années », explique Markus Wöllner, chef de projet Domotique chez Roche. Outre les économies d'énergie garanties grâce au rendement lumineux élevé, l'utilisateur profitera également de coûts de cycle de vie réduits grâce à une durée de vie de 50 000 heures : « la maintenance ne devra plus être effectuée tous les 4 ans, mais les lampes devront être changées uniquement tous les 20 ans. De plus, nous pouvons oublier les dépenses d'élimination des déchets due aux lampes à décharge contenant du mercure ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.regent.ch

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

En Europe, le captage de CO2 pour décarboner l’industrie

En Europe, le captage de CO2 pour décarboner l’industrie

Lors d’une table ronde organisée par l’IFP Energies nouvelles (IFPEN) le 15 novembre, l'institut de recherche et de formation,[…]

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Plus d'articles