Nous suivre Industrie Techno

Des LED au silicium en grande série

H. L.

Aledia accélère l'industrialisation de ses LED sur substrat de silicium. Forte d'une levée de fonds de 10 millions d'euros, la start -up produira ses « lumières électroniques » sur des galettes (wafers) de 200 millimètres de diamètre. Elle espère les proposer pour moins de deux dollars à l'horizon 2015.

Le savoir-faire d'Aledia, ex-Heliodel, consiste à modeler sous forme de microfils le matériau actif des LED, le nitrure de gallium (GaN), alors que les autres fabricants utilisent des plaques. « Le problème de ces plaques, c'est que les contraintes s'accumulent au sein du matériau avec l'utilisation. Cela oblige à épaissir et recourir à un support en saphir », explique Giorgio Anania, directeur général d'Aledia. « Grâce à la structure aérée des microfils, les contraintes sont mieux évacuées. Non seulement on utilise trois fois moins de matière, mais on remplace le substrat en saphir par du silicium, bien moins cher. » Cette absence de contraintes ouvre à la production de wafers plus larges, de 200 millimètres, contre 100 ou 150 mm par les procédés concurrents. Un avantage stratégique pour Aledia, qui compte produire avec des fonderies de microélectronique existantes.

Aledia cible l'éclairage résidentiel. D'ici la commercialisation prévue en 2015, la start-up doit encore relever les performances de ses LED à des niveaux suffisants, au-dessus de 100 lm/W.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0954

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles