Nous suivre Industrie Techno

Des lecteurs prêts pour la RFID

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La gamme de lecteurs d’étiquettes radiofréquences d’Intermec

A très long terme, les étiquettes électroniques remplaceront peut-être les codes à barres. L’heure est encore aux applications pilotes.

Quelques entreprises testent la technologie d’identification radiofréquences (RFID) pour assurer la traçabilité des palettes et cartons sur une petite partie leur chaîne logistique. Intermec, depuis longtemps spécialisée dans les systèmes de lectures de codes barres, se propose de les accompagner dans cette aventure en lançant une large gamme de lecteurs RFID.

Le lecteur fixe IF4 est un disposifif série qui s’intègre dans une grande variété de systèmes industriels et commerciaux automatisés, en s’installant notamment auprès des convoyeurs et des portes des entrepôts. Il est disponible en version 869 MHz et 865 MHz

Le modèle IF5 peut faire office de serveur périphérique, qui exécutant son propre système d’exploitation, est capable de piloter plusieurs périphériques et de traiter les signaux émis par diverses antennes. Il peut exécuter des programmes et s’interfacer avec des systèmes de gestion d’entrepôts et de progiciel de gestion intégré. Il est configuré en usine pour fonctionner sur n’importe laquelle de ces bandes de fréquences : 869 et 865 MHz (principalement en Europe), 915 MHz (principalement en Amérique) et 950 MHz (principalement japon et Asie). L’IF5 peut filtrer les informations capturées par quatre antennes, surveiller des capteurs externes et commander des indicateurs sonores et visuels.

Le lecteur radio IP4 peut être associé aux terminaux mobiles de la série 750 et 760 Couleur pour les doter de capacité de lecture d’étiquettes électroniques. Ainsi équipé, le terminal est tout aussi simple à employer qu’un lecteur de codes-barres avec l’avantage de pouvoir lire les étiquettes sans visibilité directe.

L’imprimante PM4i encode et vérifie les marqueurs RFID avant d’imprimer codes bares et/ou textes sur les étiquettes auxquelles ces marqueurs seront associés. Lorsque ce sont des étiquettes RFID « agile en fréquences » qui sont utilisées, elle peut encoder et imprimer des étiquettes radio sur différentes bandes de fréquences s’adaptant ainsi à l’application et à la région du monde où elles seront employées.

Cette gamme d’appareil est conforme aux normes éditées par l’ETSI (European Telecommunications Standard Institue) concernant les niveaux d’émissions radio. Elle peut également évoluer pour être capable de traiter les étiquettes radio de la génération 2 d’EPCglobal UHF par simple mise à niveau logicielle.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
http://www.intermec.fr/


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles