Nous suivre Industrie Techno

Des lasers ultra-intenses contre les cancers

M. L. T.

Sujets relatifs :

, ,
DANS LE CADRE DU PROGRAMME PROPULSE, chercheurs et industriels visent une alternative aux installations coûteuses de protonthérapie.

La protonthérapie est une technique de traitement des cancers qui utilise, comme son nom l'indique, des faisceaux de protons. Cette forme de radiothérapie, surtout utilisée au Japon et aux États-Unis, exploite les propriétés balistiques avantageuses de ces protons. Elle convient en particulier au traitement nécessitant une très grande précision, comme certains mélanomes ou des tumeurs intracrâniennes.

Problème : la mise en oeuvre des protons nécessite des technologies lourdes et sophistiquées. D'où l'intérêt du projet Propulse, Proton Therapy Assisted by Ultra-intense Laser, mené par un consortium européen regroupant notamment l'Ensta (École nationale supérieure des techniques avancées), l'École polytechnique, l'Institut Curie, l'Institut Gustave-Roussy et des industriels dont Amplitude technologies. L'objectif de ce projet est d'appliquer des lasers ultra-intenses pour accélérer les protons utilisés dans le traitement des cancers. Ce projet prévoit la construction d'un laser d'énergie supérieure à 20 joules afin de produire les protons d'énergie supérieure à 200 MeV.

Réduire le coût d'un facteur 10

L'intérêt d'utiliser l'accélération par lasers ultra-intenses serait de réduire fortement le coût d'investissement : d'un facteur 10 selon Propulse. La nouvelle technologie permettrait en effet de diminuer les parois de radioprotection et nécessiterait moins d'entretien qu'actuellement.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0861

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT

Un filtre pour recycler l'air intérieurAcomat lance en France son filtre à particules Acofiltre-Atec reposant sur un procédé d'ionisation et[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
La chimie en quête de solutions moins énergivores

La chimie en quête de solutions moins énergivores

PROSPECTIVE

PROSPECTIVE

Trente labos à portée de main

Trente labos à portée de main

Plus d'articles