Nous suivre Industrie Techno

Des lasers de 500 TW pour la recherche japonaise

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Des lasers de 500 TW pour la recherche japonaise

Des lasers qui vont ouvrir la porte à de nouvelles générations d'accélérateurs de particules plus économiques

© DR

Thales va développer pour l’institut japonais Riken une double ligne laser atteignant le petawatt (1015). Cela aboutira à une nouvelle génération d’accélérateurs de particules extrêmement puissants et moins coûteux, pour la recherche fondamentale en physique des matériaux, ainsi que pour les applications médicales.

La société japonaise Hakuto, qui pilote le programme et la coordination locale de l’institut de recherche japonais Riken Spring-8 Center (Riken) a choisi Thales pour le développement et l’installation de deux lignes de faisceaux laser intenses de 500 térawatts (1012) chacune.

Ces nouveaux lasers permettront d’accroître de manière significative les capacités du système laser Sacla (SPring-8 angstrom compact free electron laser) utilisé par les chercheurs japonais et la communauté internationale pour des recherches scientifiques avancées.

« Ce sera le premier laser japonais de la classe du petawatt livré clés en main, qui offrira un haut niveau de compacité grâce à une impulsion très courte », explique Jean-Louis Moraud, directeur pays de Thales pour le Japon.

Le Docteur Yabashi, directeur du groupe recherche et développement des lasers à l’institut Riken, et le professeur Kodama, chercheur dans les systèmes à haute densité d’énergie, précisent pour leur part : « Ce système va nous permettre de bénéficier d’excellentes performances pour mener à bien nos travaux et lancer des recherches dans des domaines nouveaux ». En effet, ce type de lasers ouvre la voie à une nouvelle génération d’accélérateurs de particules très puissants et moins coûteux, pour la recherche fondamentale en physique des matériaux, ainsi que pour les applications médicales.

Ce nouveau contrat de 10 millions d’euros confirme le rôle de premier plan que joue Thales au sein de la communauté scientifique pour le développement et la mise en œuvre de systèmes laser intenses clés en main. Il fait suite au projet de laser Bella, de la classe du petawatt actuellement le plus puissant du monde, livré au laboratoire américain Lawrence Berkeley en 2012, ainsi qu’au laser de 2 fois 10 petawatts en cours de développement à l’Institut national de physique et d’ingénierie nucléaire Horia Hulubei (IFIN-HH) en Roumanie.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.thalesgroup.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Navette autonome, laser ultra-puissant, vie des batteries… les meilleures innovations de la semaine

Navette autonome, laser ultra-puissant, vie des batteries… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

12/04/2019 | MITToyota
Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Ballon dirigeable, lasers spatiaux, hélice imprimée en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Ballon dirigeable, lasers spatiaux, hélice imprimée en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles