Nous suivre Industrie Techno

Des hybrides mécaniques

Thibaut De Jaegher

Sujets relatifs :

,
L'ingénieriste hollandais Innas teste actuellement un système de récupération de l'énergie via l'hydraulique

Le moteur thermique a encore de l’avenir ! ... À condition d’améliorer son rendement ! 

Si les hybrides électriques ont le vent en poupe, d’autres solutions émergent pour récupérer une partie de l’énergie cinétique ou calorifique perdue dans le fonctionnement du véhicule.

Dernière innovation en date ? Celle de la société d’ingéniering hollandaise Innas. Elle a développé un système qui, au lieu de faire tourner un générateur électrique, permet d’actionner une pompe hydraulique. Des accumulateurs hydrauliques, sortes de « batteries » utilisant l’azote sous pression, stockent l’énergie en lieu et place des accus au nickel-cadmium utilisé sur la Toyota Prius. Placés dans chaque roue, les moteurs-pompes sont réversibles et donc capables de produire de l’énergie en phase de ralentissement ou de freinage.

Un rendement deux fois plus efficace

Avantages de ce système d’hybride mécanique ? L’ensemble moteur–accumulateur présente un rendement deux fois supérieur à celui de l’ensemble moteur électrique-batterie. Le système permettrait de faire baisser la consommation d’une berline 4 roues motrices à moteur diesel de 136 ch de 6,6 à 3,1 l/100 (174 à 82 g/km de CO2).

Ce dispositif peut également être adapté à un hybride parallèle : un moteur-pompe hydraulique à cylindrée variable – installé avant la boîte de vitesses – vient assister le moteur thermique à la manière d’un alterno-démarreur. Dans ce cas, le gain de consommation sur le cycle mixte serait de l’ordre de 15 %, à comparer au gain de 10 % généralement admis pour les mild-hybrides électriques. Seul point faible : le dispositif n’a pas encore été testé en grandeur réelle.

Jean-Jacques Cornaert

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Automotive Cells Company avance vers ses gigafactories de batteries lithium-ion. Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC, détaille[…]

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Moteurs électriques : les trois technos en compétition pour propulser l'auto

Dossiers

Moteurs électriques : les trois technos en compétition pour propulser l'auto

Voiture électrique : « Notre moteur à rotor bobiné est une pépite technologique », assure Éric Blanchard, directeur des organes zéro émission de Renault

Dossiers

Voiture électrique : « Notre moteur à rotor bobiné est une pépite technologique », assure Éric Blanchard, directeur des organes zéro émission de Renault

Plus d'articles