Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des hologrammes acoustiques pour manipuler des objets à distance

Juliette Raynal

En utilisant un unique ensemble de haut-parleurs, des chercheurs des Universités de Bristol et du Sussex au Royaume-Uni et de l’Université publique de Navarre en Espagne sont parvenus à piéger, soulever et manipuler de petits objets sans les toucher grâce à des hologrammes acoustiques. Cette avancée vient de faire l’objet d’une publication dans la revue scientifique Nature Communications.

La technologie évoquera sans doute aux amateurs de science-fiction le concept de rayon tracteur. Dans les détails, les chercheurs ont mis au point un réseau composé de dizaines de transducteurs, couplé à un logiciel qui permet de calculer et d’orienter un ensemble d’ultrasons complexes de manière à créer des hologrammes acoustiques. Ces derniers peuvent alors reproduire l’effet de pinces, de vortex ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

Dossiers

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

À l’Observatoire de Paris, l’unité mixte de recherche Syrte planche sur des équipements innovants destinés[…]

21/09/2021 | RechercheStart-up
Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Plus d'articles