Nous suivre Industrie Techno

Des fibres multi-mode insensibles aux courbures

Jean-François Preveraud
Des fibres multi-mode insensibles aux courbures

Une fibre qui facilite les installations

© DR

Draka combine ses technologies liées à la haute capacité et à l’insensibilité aux courbures pour créer une fibre multi-mode à haut débit facilitant une conception plus compacte des architectures de réseau.

La firme néerlandaise Draka Communications, l’un des spécialistes du marché mondial de la fibre optique multi-mode avec une part de marché de 25 % (Source CRU Group), étoffe sa gamme MaxCap de fibres multi-mode à haut débit avec le lancement de deux nouvelles versions insensibles aux courbures. Les fibres MaxCap-BB-OM3 et MaxCap-BB-OM4 conjuguent deux technologies développées par Draka : MaxCap, une technologie de fibre multi-mode à haute capacité et BendBright, une technologie de fibre insensible aux courbures.

Ces nouvelles fibres sont le résultat du travail entrepris par Draka pour optimiser son processus breveté de fabrication, baptisé PCVD (Plasma-activated Chemical Vapor Deposition). L’utilisation de la technologie BendBright couplée aux capacités élevées de bande passante qu’autorise le processus PCVD dotent ces fibres d’un niveau accru de résistance aux courbures, sans aucun compromis sur la bande passante ou les autres indicateurs de performance de ces fibres.

Une réponse à l’évolution du marché

Les marchés des centres de données (Ethernet) et du stockage (Fiber channel) adoptent rapidement les solutions à plus haut débit (10GbE/8GFC), et préparent la migration vers des niveaux de capacité toujours plus élevés (40GbE/100GbE, 16GFC). Les fibres multi-mode à haute capacité offrent à ce titre la solution idéale pour les applications à 10 Gb/s plus demandeuses en budget optique, notamment lorsqu’il est nécessaire de déployer un plus grand nombre de connecteurs dans les centres de données. Les solutions dotées de câbles à fibres optiques à haut débit jouent également un rôle déterminant en permettant aux centres de données de réduire leur consommation d’énergie.

Certaines configurations s’avèrent particulièrement exigeantes : les chemins de câblage avec des angles serrés ; les centres de données de petite surface ou encore les câbles optiques actifs (AOC). Pour les entreprises dotées d’applications aussi spécifiques, la nouvelle offre de fibres multi-mode insensibles aux courbures de Draka apportera de nouvelles marges de manœuvre en termes de budget optique, comparativement aux fibres multi-mode classiques moins résistantes aux courbures. Autre avantage de taille : les installations dotées de ces fibres multi-mode 10Gb/s et de la technologie BendBright gagneront en fiabilité.

« Dotés de ces nouvelles fibres multi-mode à haut débit, nos clients bénéficient des niveaux de bande passante très élevés et homogènes dans des environnements auparavant à la limite des marges acceptables pour les concepteurs de systèmes. Ils peuvent ainsi repousser ces limites et déployer des architectures de réseau à très haute capacité aux conceptions plus compactes ou utilisant des câbles à plus forte densité en fibre. Avec à la clé un débit toujours plus élevé pour une compacité des équipements encore améliorée », a estimé lors de cette annonce Gerard Kuyt, responsable de la gamme de fibres multi-mode chez Draka Communications.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.draka.com 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois technos de recharge innovantes au Symposium du véhicule électrique de Lyon

Trois technos de recharge innovantes au Symposium du véhicule électrique de Lyon

Les bornes de recharge parsèment les allées du Symposium du véhicule électrique, qui se déroule du 19 au 22 mai[…]

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Plus d'articles