Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des capteurs optiques au cœur des cellules pour améliorer la performance des batteries lithium-ion

Des capteurs optiques au cœur des cellules pour améliorer la performance des batteries lithium-ion

Des fibres optiques insérées dans les cellules des batteries permettent d'en mesurer avec précision les comportements thermodynamique et chimique

© Collège de France

Les fibres optiques plongent au cœur des cellules pour mieux suivre l’état de santé des batteries lithium-ion (Li-Ion) et sodium-ion (Na-Ion) et améliorer leurs performances. Une équipe internationale de chercheurs impliquant le Collège de France, le CNRS, la Hong Kong Polytechnic University, le MIT et la Dalhousie University, a montré comment des capteurs à réseaux de Bragg à fibre optique insérés dans les cellules permettent de suivre en temps réel les événements thermiques et chimiques au sein d'une batterie avec un niveau de précision inédit. Ces travaux ont été détaillés dans un article de la revue Nature Energy publié le 24 août.

Mettre les batteries sous surveillance

Avec l’évolution croissante du besoin de stockage énergétique, notamment pour des applications exigeantes comme l’automobile, l’aérospatial ou encore l’automobile, la sécurité et la durée de vie des batteries est devenue un enjeu majeur. Des systèmes de surveillance[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Julie Mougin, la chercheuse du CEA qui dope la production d'hydrogène bas carbone

[Portrait] Julie Mougin, la chercheuse du CEA qui dope la production d'hydrogène bas carbone

Cette chercheuse hors pair du CEA-Liten en science des matériaux travaille sur une technologie ultra-perfomante de production[…]

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Plus d'articles