Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Des faux-ongles conducteurs dédiés aux écrans tactiles

La Rédaction d'Industrie et Technologies
Des faux-ongles conducteurs dédiés aux écrans tactiles

© Manucure artistique - via Etsy

Utiliser un écran tactile avec des ongles longs? C'est possible grâce à une innovation signée Elektra Nails, présentée début janvier au CES 2014 de Las Vegas.

Des stylets pour écrans tactiles en forme de faux ongles conducteurs, mis au point avec le soutien d'un dermatologue, sont proposés par la société Elektra Nails, s'amuse le site the creatorsproject. But: permettre l'utilisation d'écrans tactiles avec des ongles manucurés et remédier au fait que ces surfaces, si elles peuvent détecter la perturbation d'un champ électrique induite par la pulpe d'un doigt, ne fonctionnent pas lorsqu'elles ne sont effleurées que par un ongle, détaille le site venturebeat. Ces must-have pour fashionista techno ont été présentés lors du CES (Consumer Electronics Show), qui s'est tenu du 7 au 10 janvier 2014 à Las Vegas.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles