Nous suivre Industrie Techno

Des copolymères amphiphiles pour contrôler la taille des nanovecteurs

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Une nouvelle méthode pour concevoir des polymères qui permettent de contrôler parfaitement la taille des capsules, ou vecteurs, qui servent au transport de nanomédicaments a été proposée par des chercheurs de l’institut Charles Sadron dans la revue Physical Review Letters.

L'encapsulation des médicaments pour les protéger et les amener à leur cible est une voie explorée par de nombreuses équipes de scientifiques. Un des principaux problèmes réside dans le contrôle de la taille des capsules. Leur taille détermine leur capacité à transporter le médicament, mais aussi à naviguer parmi les obstacles microscopiques et à franchir les barrières biologiques de l’organisme. L’une des méthodes utilisées fait intervenir des capsules microscopiques, qui se forment spontanément à des longues chaînes de molécules que sont les polymères. Mais la membrane des deux feuillets de polymères qui forme ainsi la paroi étant difficile à courber, il est délicat de contrôler la taille des capsules. Les chercheurs ont conçu des copolymères composés de deux feuillets hydrophobes centraux et deux feuillets hydrophiles extérieurs, formant une capsule dont le rayon est précisément déterminé par les feuillets hydrophiles. Les chercheurs sont ensuite parvenus à reproduire systématiquement des capsules de la même taille. Le contrôle de la courbure exigeait auparavant un procédé complexe d’auto-assemblage.

Cette méthode ouvre de nouvelles perspectives de développement pour l’encapsulation et la vectorisation des médicaments.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Recycler des composites à fibres de carbone pour des applications exigeantes comme l'aéro, voilà l'objectif de Fairmat.[…]

[Portrait] Julien Blanchard, l'entrepreneur qui veut décarboner l’industrie du ciment

[Portrait] Julien Blanchard, l'entrepreneur qui veut décarboner l’industrie du ciment

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

Electronique imprimée : trois leviers pour passer à l’industrialisation mis en avant aux rencontres de l'Afelim

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Plus d'articles