Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des collègues d'ateliers pleins d'adresse

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

,
Dépassés les robots industriels emprisonnés dans leur cage ? Une nouvelle génération de robots, les robots collaboratifs, se mélange aux opérateurs. Reprogrammables, déplaçables selon les besoins et à même d'assister directement les opérateurs, ces robots, de plus en plus intelligents, sont un nouvel outil précieux pour apporter plus de flexibilité dans les usines.

Futur annoncé de l'industrie, la robotique collaborative fait l'objet de développements chez tous les fabricants de robots. ABB et son robot Yumi, Kuka et son robot Iiwa, Rethink Robotics et Sawyer... Plus flexibles que leurs camarades en cages, ces nouveaux robots constituent un atout majeur pour apporter plus de flexibilité aux solutions d'automatisation.

« Le robot collaboratif répond à plusieurs besoins, détaille Cyril Jacquelin, ingénieur au Centre technique des industries mécaniques (Cetim). Il n'est plus encagé, ses fonctions de programmation sont plus facilement appréhendables par l'opérateur, et il est plus facilement déplaçable. » La première qualité qu'on lui demande est évidemment d'être sans danger pour l'homme. Contrôleurs « intelligents », formes, matériaux, et caractéristiques mécaniques des robots prennent aujourd'hui en compte cette contrainte, tandis que les normes vont peu à peu permettre le déploiement plus large de ce type de robots. Plus polyvalents, ils peuvent alors s'adapter à plusieurs postes différents grâce à des modes de préhension génériques et un apprentissage rapide. Ils[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N° 0985

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Plus d'articles