Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des cocktails enzymatiques pour dégrader la biomasse végétale

Séverine Fontaine

Des cocktails enzymatiques pour décomposer la biomasse ont été découverts par les chercheurs de l'Institut de génomique du CEA associés à l'Université d'Evry et au CNRS. En utilisant une approche génomique à haut débit, ils ont pu identifier les différentes enzymes permettant la fermentation de la bactérie Clostridium Phytofermentans

L'analyse du génome de cette bactérie - isolée récemment du sol forestier - a montré qu'elle était composée de 171 enzymes pouvant modifier et fermenter de nombreux polysaccharides (polymères de sucres) végétaux. Chaque polysaccharide est dépolymérisé par différentes enzymes. En réalisant[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Dans son centre de Dormagen (Allemagne), Hydro trie des déchets en aluminium consommé pour les réutiliser. Grâce à[…]

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Plus d'articles