Nous suivre Industrie Techno

Des cartes PCI Express pour la mesure sur PC

Y.B.

NATIONAL INSTRUMENTS propose les toutes premières cartes PCI Express pour cette application.

Depuis sa création, National Instruments (NI) croit fermement à l'instrumentation sur PC. L'entreprise américaine met donc un point d'honneur à coller aux standards de cet univers et surtout d'être la première à lancer sur le marché des produits répondant aux nouveaux standards informatiques. Avec l'avènement du bus PCI Express, elle ne déroge pas à la règle. Elle a profité de la dernière édition de NIWeek (l'événement annuel qui accueille ses partenaires et 2 500 clients), qui s'est tenue sur ses terres d'Austin (Texas) en août, pour annoncer les premières cartes d'acquisition de signaux au format PCI Express.

PCI Express rompt avec l'architecture parallèle pour adopter une architecture série. Il se décline en plusieurs versions de 1x à 32x selon le nombre de voies mises en oeuvre, offrant des vitesses s'étendant de 250 Mo/s à 8 Go/s. Avec les nouvelles cartes d'acquisition de données multifonctions NI PCIe-6251 et NI PCIe-6259, les adeptes des applications de test et mesure sur PC vont pouvoir profiter de cette importante cadence de transmission de signaux.

Aucune remise en cause des logiciels applicatifs

Pour ses premières cartes multifonctions intégrant ce bus, National Instruments a opté pour la version 1x. Ce qui leur permet d'afficher une vitesse de 250 Mo/s dans chaque direction ! Cette cadence élimine tout goulet d'étranglement, d'autant plus aisément que chaque interface PCI Express bénéficie pleinement de la bande passante du bus qu'il ne partage pas avec les autres périphériques. En abandonnant des cartes PCI pour ces cartes d'acquisition PCI Express, l'utilisateur gagne en vitesse sans pour autant se voir dans l'obligation de remettre en cause ses logiciels applicatifs. La technologie PCI Express offre, en effet, une compatibilité avec les logiciels qui ont été conçus pour gérer des interfaces PCI.

Côté spécifications, le modèle NI PCIe-6251 dispose de 16 entrées analogiques (échantillonnées sur 16 bits à la cadence maximale de 1,25 MHz/s), 24 entrées/sorties numériques et 2 sorties analogiques. Le nombre de canaux est doublé sur le modèle NI PCIe-6259.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0870

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

60 millions d’euros sont alloués à un Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR) sur la santé et le[…]

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles