Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des capteurs piézoélectriques pour améliorer l'efficacité énergétique des engins sous-marins

Maëlle Becuwe

Sujets relatifs :

, ,

Un poisson robot capable de prendre en compte, grâce à ses lignes latérales artificielles, la configuration du courant pour se déplacer a été créé par une équipe de recherche européenne dans le cadre du projet Filose (Robotic FIsh Locomotion and Sensing). Il pourrait servir à perfectionner la maniabilité des véhicules sous-marins.

« Le but du projet Filose était de faire une nouvelle génération de robots manœuvrant et efficaces » a précisé à Industrie & Technologies Fréderic Boyer, du département automatique-productique de l’Ecole des mines de Nantes, qui travaille[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Avis d'expert

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Associant impression 3D et ingénierie tissulaire, la bio-impression est devenue l’une des technologies les plus prometteuses du domaine[…]

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

Exclusif

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

[Cahier Technique] L'haptique met le numérique au bout des doigts

Avis d'expert

[Cahier Technique] L'haptique met le numérique au bout des doigts

Plus d'articles