Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des capteurs holographiques pour la détection chimique

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,

Des polymères à empreinte moléculaire (MIP) qui réagissent à la lumière quand ils se lient à leur cible ont été synthétisés par une équipe du CNRS. Ils pourraient donner naissance à des capteurs simples d’emploi et réutilisables pour l’analyse chimique. 

Les MIP sont des concurrents aux anticorps biologiques pour la détection de molécules. Constitués de monomères synthétiques (d'où leur surnom d'« anticorps plastiques »), ils sont assemblés par polymérisation autour de leur cible puis détachés de cette dernière par des solvants. Reste alors au sein du matériau une cavité avec les points d’accroche pour la molécule d’intérêt ou empreinte moléculaire. Les travaux des chercheurs de Compiègne et Mulhouse à paraître dans la revue Advanced Materials portent sur des MIP spécifiques de la testostérone. La[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Des nanoparticules rendent possible la soudure d’un alliage d’aluminium

Une nouvelle famille de catalyseurs pour produire un polyéthylène ultra-dense

Une nouvelle famille de catalyseurs pour produire un polyéthylène ultra-dense

Plus d'articles