Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Des capteurs de lumière non toxiques pour la production d’hydrogène

Alexane Roupioz

Des nano cristaux semi-conducteurs à base de cuivre et d’indium pour capturer la lumière ont été mis au point par des chercheurs du CNRS, du CEA et de l’Université Grenoble Alpes. Moins chers et moins toxiques que les dispositifs utilisés jusqu’à présent, ces nanoparticules ont fait preuve d'une grande stabilité pour la production d’hydrogène par photocatalyse. 

La photocatalyse, utilisée comme moyen pour produire de l’énergie électrique ou chimique, connaît depuis plusieurs années un fort développement. En s’inspirant de la photosynthèse des plantes, les scientifiques étudient notamment la possibilité de produire de l’hydrogène par photolyse de l’eau. Dans les systèmes de photosynthèse artificielle, des photosensibilisateurs absorbent l’énergie lumineuse nécessaire pour transférer leurs électrons vers un catalyseur. Ces capteurs de lumière peuvent être des composés moléculaires à base de métaux rares et coûteux tels que[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT) ont découvert que les fils de soie d'araignée avaient la[…]

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles