Nous suivre Industrie Techno

Des capteur infrarouge format TV à prix cassé

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Scorpio, les détecteurs infrarouge au format TV de Sofradir

Sofradir, concepteur et fabricant de détecteurs infrarouges (IR) pour applications militaires, spatiales et industrielles, annonce le lancement de Scorpio, un détecteur infrarouge (IR) au format TV (640x512 pixels), au pas de 15µm. Scorpio est commercialisé au prix des matrices standards (320x256 pixels) dont la définition est quatre fois moindre.

Ce nouveau détecteur infrarouge répond aux demandes exprimées par les fabricants de systèmes optroniques pour les secteurs de la défense et de la sécurité ; ceux-ci incitent en effet leurs fournisseurs de composants optoélectroniques, comme Sofradir, à accroître la performance de leurs produits tout en réduisant le coût.

La réduction de coût et l'amélioration de la performance du détecteur Scorpio résultent principalement de l'industrialisation de la technologie 15µm. Ce passage au pas de 15µm représente un atout par rapport aux détecteurs existants, qui utilisent au mieux des technologies 20µm.

Les applications qui devraient en premier lieu bénéficier de cette technologie sont les caméras thermiques portables ou embarquées, les autodirecteurs de missiles, les systèmes de contre-mesure directionnelle (DIRCM) ainsi que certaines applications industrielles comme la spectrographie.

Selon Philippe Tribolet, directeur technique de Sofradir . «Depuis leur apparition à la fin des années 1990, les détecteurs IR de format TV (640x512 pixels) étaient aussi rares qu'inabordables. Grâce à leur pas de 15µm, nos puces ou «circuits hybridés» comportent quatre fois plus de pixels sur une surface identique à celle des puces des détecteurs 320x256. Ce quadruplement de résolution à taille constante est une des raisons qui nous permettent d'avoir des coûts de production équivalents à ceux des matrices 320x256».

Si le passage au pas de 15µm joue un rôle clé dans cette chasse aux coûts, il est accompagné par un travail d'optimisation de l'ensemble du process de fabrication de Sofradir.

 Ce travail a porté sur le circuit de détection HgCdTe (Mercure Cadmium Tellure), les technologies d'hybridation des circuits (couplage des circuits de détection et de lecture du signal sur la même puce), et la cryogénie qui permet de refroidir les circuits hybridés et de les rendre ainsi sensibles aux rayonnements infrarouges. Ces différentes améliorations devraient par la suite bénéficier à l'ensemble des produits de Sofradir.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
- http://www.sofradir.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles