Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des biocarburants et des médicaments obtenus par fermentation bactérienne

Philippe Passebon

De l’éthanol à 9% est produit par des bactéries déinocoques (Déinococcus) optimisées par la société française Déinove. Les procédés ouvrent la voie à la fabrication de biocarburants de deuxième génération, mais aussi de produits antibiotiques.

Déinove a démontré fin 2012 en laboratoire la capacité d’une bactérie déinocoque à transformer 80 % d’une biomasse non alimentaire en sucres simples, puis à convertir les sucres en éthanol à un titre de 3% (en l’occurrence des résidus de blé, sans l’aide d’additifs). L'entreprise vient maintenant de montrer qu’une souche déinocoque pouvait produire de l’éthanol à un titre de 9 % à partir de glucose comme substrat. Pour arriver à ces résultats, la société a optimisé les capacités des bactéries en les combinant par ingénierie[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Énormément utilisé dans l’emballage, notamment alimentaire, le polystyrène n’est pas apte au recyclage[…]

Recyclage des plastiques : la voie chimique monte en puissance

Dossiers

Recyclage des plastiques : la voie chimique monte en puissance

Realcat met le criblage haut débit au service du recyclage des plastiques

Dossiers

Realcat met le criblage haut débit au service du recyclage des plastiques

L'électrodéposition pour améliorer la séparation du cobalt et du nickel des batteries lithium-ion

Fil d'Intelligence Technologique

L'électrodéposition pour améliorer la séparation du cobalt et du nickel des batteries lithium-ion

Plus d'articles