Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des batteries à charge ultrarapide pour les bus électriques

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

, ,
Des batteries à charge ultrarapide pour les bus électriques

la start-up fait croître des nanotubes de carbone sur un substrat d'aluminium pour fabriquer ses électrodes

Des systèmes de stockage ultrarapides, à cheval entre les batteries et les supercondensateurs, ont été mis au point par une start-up issue du CEA et née en avril 2013, Nawatechnologies.

Les piles que conçoit la start-up sont formées de deux électrodes composées à partir de nanotubes de carbones fonctionnalisés et alignés les uns à côté des autres sur un substrat d’aluminium. Les deux électrodes baignent dans un liquide électrolytique classique et sont séparées par une membrane qui laisse passer les ions, comme dans une batterie lithium-ion classique. Le liquide électrolytique remplit l’espace entres les nanotubes de carbone dans chaque électrode, la surface d’échange est démultipliée et le courant qui circule est alors bien plus important. In fine, la taille de ces "batteries en carbone" va du tube d’aspirine à la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

De gros moyens, des délais raccourcis, un large éventail de technologies mises en œuvre, plusieurs essais cliniques en[…]

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Avec son éolienne offshore de 14 MW, Siemens Gamesa veut détrôner l’Haliade-X de General Electric

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Dissocier un mélange d'hydrogène et de gaz naturel : GRTgaz va tester la séparation membranaire en Allemagne

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Plus d'articles