Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Alexandre Couto

Sujets relatifs :

,
Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

© Florent Robert

Une modification génétique des bactéries de type Escheria coli (E.coli) leur permettant de produire des hydrocarbures volatils similaires à ceux contenus dans l’essence et le Kérosène, a été mise en évidence par des chercheurs du CEA, du CNRS et de l’Institut de Biosciences et Biotechnologies d’Aix-Marseille (BIAM). Ces travaux ont fait l’objet d’une publication fin septembre dans la revue Scientific Reports.

Pour obtenir cette souche génétiquement modifiée, les chercheurs ont introduit dans une bactérie de type E.Coli, une combinaison de deux gènes : l’un correspondant à une enzyme de plante et l’autre à une photoenzyme de microalgue, l’acide photodecarboxylase. Le premier[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles