Nous suivre Industrie Techno

Des architectes imaginent des buildings sans ombre

Des architectes imaginent des buildings sans ombre

L'agence NBBJ a imaginé des tours jumelles pour Londres qui ne généreraient presque pas d'ombre.

© Agence NBBJ

Grâce à un algorithme, l'agence NBBJ a imaginé deux tours jumelles qui ne généreraient presque pas d'ombre. Le projet a spécifiquement été développé pour la ville de Londres, mais pourrait être décliné dans toutes les régions du monde où les buildings bourgeonnent. 

L’un des inconvénients avec les tours, c’est qu’elles masquent le soleil…  Plus l’immeuble est grand, plus son ombre l’est aussi. Résultat, certains quartiers de grandes villes se retrouvent totalement plongés dans l’obscurité. Une problématique qui est loin de s’estomper à Londres. La capitale britannique devrait, en effet, accueillir dans les prochaines années plus de 200 gratte-ciel. L'agence d’architectes NBBJ est bien décidée à mettre un terme à ce problème.

Relayé par le magazine FastCompany, le projet repose sur deux tours jumelles dont les structures vrillent l’une autour de l’autre. L’astuce réside notamment dans un habile jeu de miroirs. La face de la première tour qui recevra les rayons du soleil les projettera sur l’ombre créée par la seconde tour et inversement. Selon les calculs de l’agence, ce procédé permettrait de réduire de 60 % les ombres générées par les deux bâtiments. Les concepteurs assurent, par ailleurs, que la lumière reflétée ne sera pas aveuglante pour les piétons et les voitures circulant aux alentours.

Pour concevoir ce projet baptisé No shadow, les architectes se sont appuyés sur le logiciel Rhinocéros. Il leur a permis de générer des plans de construction idéaux afin d’optimiser la réflexion de la lumière du soleil tout au long de la journée, tout en conservant une approche architecturale plausible.

Le projet pourra être décliné dans d’autres régions du monde où les gratte-ciel bourgeonnent. Les formes du bâtiment devront toutefois être adaptées au climat de chaque ville. Ainsi, un projet similaire mené à Dubaï n’aura pas la même structure que les deux tours londoniennes.  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles