Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des alliages à base de graphite pour dissiper la chaleur

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,

Les céramiques et les métaux comme l’aluminium peuvent voir leur pouvoir de dissipation thermique dopé d’un facteur huit, et leur masse réduite de 30%, grâce à l’incorporation d’un cœur en graphite pyrolytique (APG). Cette technologie de l’américain Thermocare convainc de plus en plus d’acteurs dans le milieu du spatial et de la défense.

Le graphite pyrolytique, aussi appelé pyrocarbone, augmente la dissipation thermique du fait de son anisotropie, qui favorise la diffusion de la chaleur dans la direction horizontale. Encapsulé dans une couche d’aluminium, le matériau[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Après avoir démontré sa capacité à dépolymériser tous les types de plastiques en[…]

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Plus d'articles