Nous suivre Industrie Techno

abonné

Des aimants supraconducteurs pour un blindage magnétique... des vaisseaux spatiaux

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

,
Des aimants supraconducteurs pour un blindage magnétique... des vaisseaux spatiaux

Aperçu du bouclier protecteur mis au point

Les solutions technologiques pour concevoir des aimants supraconducteurs susceptibles d’équiper les futurs vaisseaux spatiaux sont étudiées par une collaboration européenne emmenée par l’INFN (Instituto Nazionale di Fisica Nucleare, Italie) et impliquant le CEA, qui en présentera les principaux résultats de recherche le 17 juin lors d’une réunion d’experts.

Le but du projet SR2S (Space Radiation Superconducting Shield) est de parvenir à déterminer les pistes existantes et les développements à mener pour fabriquer un "bouclier[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

La société ISAR Aerospace a remporté le 30 avril la première place d’un concours organisé par les agences[…]

03/05/2021 | Satellite
Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

« Notre ambition est d’aller chercher des projets deeptechs le plus en amont possible », déclare Christelle Astorg-Lépine, directrice de BLAST

Plus d'articles