Nous suivre Industrie Techno

Des accumulateurs lithium-ion pour les équipements télécoms

J.-C.G.
LES BATTERIES INTENSIUM DE SAFT divisent par 4 le volume de stockage électrochimique.

Les réseaux télécoms ont eu beau évoluer ces dernières, cela ne s'est guère vu sur le terrain des alimentations de secours pour stations de base. Aussi étonnant que cela paraisse, la batterie Intensium, qui vient d'être lancée par Saft à l'occasion du salon Intelec, à Chicago, est la première à offrir les avantages de la technologie lithium-ion aux équipementiers et opérateurs télécoms.

Montable dans un rack de format standard 1U (4,45 cm de hauteur, 19 pouces de largeur), ce produit, plus spécifiquement destiné au marché des microstations, offre les mêmes performances énergétiques qu'une batterie au plomb, mais avec un volume et une masse quatre fois moindres. En cas de coupure du réseau électrique, il peut fournir une puissance de 3 kW pendant 5 minutes.

Dix ans de durée de vie

« Intensium répond au problème de la saturation de l'espace urbain et à l'accroissement des contraintes en matière d'accessibilité et de tenue en température », affirme le fabricant. Concrètement, cet accumulateur peut fonctionner pendant dix ans à 30 °C ou cinq ans à 40 °C. Il reste opérationnel jusqu'à - 60 °C.

Autre avantage de taille : la batterie Intensium ne nécessite aucune maintenance et fournit des informations sur son état de charge et sur son état de fonctionnement. Elle communique par ailleurs au système hôte un signal d'alerte lorsqu'elle doit être remplacée.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0861

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles