Nous suivre Industrie Techno

[Dépistage] Au-delà des tests PCR du Covid-19, les tests sérologiques approchent

La Rédaction d'Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[Dépistage] Au-delà des tests PCR du Covid-19, les tests sérologiques approchent

Les tests PCR du Covid-19 que veut multiplier le gouvernement ne suffiront pas pour gérer le déconfinement. Il faudra alors recourir à des tests dits sérologiques, en développement.

L'heure est à l'accroissement du dépistage du Covid-19 en France. « Nous allons multiplier, démultiplier le nombre de tests » martèle Olivier Véran, ministre de la Santé, depuis le début de la semaine. Ces tests reposent sur la méthode PCR et permettent de savoir si on est infecté par le virus. Mais d'autres types de test seront nécessaires lors de la fin du confinement. Car la question sera alors : qui a été infecté dans le passé par le covid-19 ?

En effet, toute personne étant passée par une infection possède des anticorps contre le virus et y est immunisé, même si on ne sait pas encore pendant combien de temps. Pouvoir mesurer quelle partie de la population est immunisée est essentiel pour gérer le déconfinement et évaluer le risque d'un deuxième pic épidémique.

Des tests sérologiques disponibles d’ici quelques semaines

Ces tests capables de détecter une infection passée, ce sont les tests dits sérologiques. « Avec les PCR on répond à l’immédiateté de la crise, explique Bernard Binétruy, directeur de recherche à l’Inserm. Alors qu’avec les tests sérologiques on se place dans une approche sur le long terme pour mieux comprendre cette maladie. Les deux sont complémentaires. »

Ces tests commencent à apparaître sur le marché international. Contacté par Industrie & Technologies, le ministère de la santé se contente d'indiquer que « des tests sérologiques sont à l'étude ». Olivier Véran compte sur la recherche pour pouvoir en disposer « d’ici à quelques semaines ».

Détection d'un complexe anticorps-antigène

Les tests sérologiques détectent, dans le sang, la présence d’anticorps, des protéines du système immunitaire qui reconnaissent le virus. Le dépistage repose sur ce mécanisme : du sang est mis en contact avec une surface sur laquelle est fixée une protéine virale du SARS-Cov2 – un antigène. Si des anticorps correspondants au virus sont présents dans le sang du fait d'une infection passée, ceux-ci forment un complexe avec l'antigène.

Ce complexe est reconnu par une protéine associée à une enzyme qui sert de détecteur : elle permet l’apparition d’un changement de couleur lorsque le complexe anticorps-antigène est présent. L’avantage de ce type de dépistage est sa rapidité de mise en œuvre. D’après Olivier Véran : « des dizaines, des centaines de milliers de tests pourront être faits par jour. »

Le ministre de la Santé a aussi annoncé que des tests sérologiques utilisables par des particuliers sont actuellement en cours d’évaluation, notamment au Royaume-Uni. Quelques gouttes de sang recueilli avec une simple piqûre au doigt suffiraient à une analyse à domicile. Une telle avancée impliquerait un dépistage massif de la population au covid-19. Reste à évaluer la fiabilité de ces tests.

Alicia Aloisi

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

Le fabricant français de respirateurs artificiels Air Liquide pilotera un consortium constitué des industriels français PSA,[…]

Au Royaume-Uni, Airbus et Thales cofondent un consortium pour fabriquer des respirateurs

Au Royaume-Uni, Airbus et Thales cofondent un consortium pour fabriquer des respirateurs

[Tests] Manque d'industriels et marché peu attractif, les handicaps de la France pour dépister le coronavirus

[Tests] Manque d'industriels et marché peu attractif, les handicaps de la France pour dépister le coronavirus

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Plus d'articles