Nous suivre Industrie Techno

Dénombrement automatisé des bactéries

S. C.
EN ASSOCIANT BIOLOGIE, microfluidique et logiciel d'analyse, Biomérieux automatise 80 % des analyses bactériologiques.

« Il s'agit du premier système au monde capable de quantifier de manière automatisée les micro-organismes dans les aliments », affirme Claude Terrot, directeur de microbiologie industrielle chez Biomérieux. Pas moins de cinq années de développement ont été nécessaires pour en arriver là. L'automate Tempo réunit trois composantes : des réactifs spécifiques, un système microfluidique et un logiciel d'analyse des résultats. Trois types de dénombrements bactériens, représentant 80 % des tests réalisés en laboratoire, sont aujourd'hui disponibles. Il s'agit de la flore totale, des coliformes et des bactéries Escherichia coli.

Selon le principe de la dilution en série

Pour ce faire, des substrats fluorescents spécifiques ont été mis au point par Biomérieux. Ces réactifs, mélangés à du milieu de culture, sont disposés dans de petits flacons prêts à l'emploi. L'opérateur n'a donc plus qu'à rajouter un échantillon dilué du produit à analyser. Le mélange est alors aspiré puis distribué, sous vide, dans un réseau de canaux et de puits gravés sur un support en plastique... à peine plus grand qu'une carte de crédit ! Selon les bactéries recherchées, vingt-quatre à quarante-huit heures d'incubation sont ensuite nécessaires avant une lecture automatisée de la fluorescence.

« La quantification se fait sur le principe de la dilution en série, conformément à la théorie du nombre le plus probable », explique Claude Terrot. La carte en plastique contient des puits de tailles variables (trois tailles différentes, seize puits par taille) qui vont contenir des quantités différentes de bactéries. La quantification est réalisée statistiquement en fonction du nombre de puits positifs.

« Tempo automatise les étapes de dilution, d'inoculation et de lecture des boîtes de Pétri et l'interprétation des résultats », précise Nelly Peytavin, chef du produit Tempo. Pour l'heure, cet automate est adapté à l'analyse des viandes et produits carnés. Il est en cours de validation par l'Afnor.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0866

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Le Village by CA Finistère, accélérateur de start-up du Crédit agricole installé à Brest, s’associe[…]

27/08/2019 | NavalThales
La robotique agricole en forum international à Toulouse

La robotique agricole en forum international à Toulouse

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

Plus d'articles